|  
40K Followers
  |   |  
Le Courrier du Russie
La Russie en Direct
Toute l'actualité russe
13/12/2017 à 16h35

Les Etats-Unis ont refusé la proposition russe d'échanger des lettres sur la non-ingérence des deux pays dans leurs affaires internes respectives, a déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des affaires étrangères, citée par Kommersant. "Face à toute l'hystérie autour du rôle imaginaire de la Russie lors de l'élection américaine, nous avons proposé dès juillet aux Américains d'échanger des lettres de non-ingérence, notamment au niveau des chefs de la diplomatie", a affirmé Mme Zakharova, en précisant que ce refus prouve que les accusations des Etats-Unis concernant une ingérence russe dans l'élection américaine sont tout à fait "fausses". Rappelons que le Congrès américain et le FBI mènent plusieurs enquêtes sur l'ingérence présumée de Moscou dans l'élection présidentielle depuis plusieurs mois.

Source: Kommersant
13/12/2017 à 15h51

Plus de deux millions de demandes de billets pour les matchs de la Coupe du Monde 2018 ont été complétées sur le site de la FIFA une semaine après le début de la deuxième étape de la vente, selon le service de presse de la Fédération Internationale de Football Association, rapporte TASS. Lors de la première phase, qui a pris fin le 28 novembre, les supporters ont pu acheter leurs tickets en temps réel sur le site de la fédération. Du 5 décembre au 31 janvier, ils peuvent remplir un formulaire de demande de billets et sauront d'ici le 12 mars s'ils ont été tirés au sort. Du 13 mars au 3 avril, les billets seront vendus selon le principe "premier arrivé, premier servi". Des billets "last minute" seront proposés du 18 avril au 15 juillet. La Coupe du monde de football 2018 se déroulera du 14 juin au 15 juillet dans 11 villes à travers la Russie.

Source: TASS
13/12/2017 à 14h58

Pour la première fois depuis 2014, Moscou fait de nouveau partie du classement des cent villes les plus chères du monde pour les étrangers, selon le classement Cost of Living Index établi par la société de conseil ECA International, rapporte TASS. La capitale russe a grimpé de la 118e à la 65e place suite au renforcement du rouble observé ces derniers mois. "Les villes russes ont fait un grand bond dans le classement", a commenté Steven Kilfedder, directeur de la production chez ECA International, précisant qu'en 2015 Moscou et Saint-Pétersbourg ont quitté le top 100 en raison de la chute du cours du pétrole et des sanctions occidentales introduites après le rattachement de la Crimée à la Russie. Saint-Pétersbourg a gagné 36 positions et occupe aujourd'hui la 150e place du classement. Les villes les plus chères du monde pour les étrangers sont la capitale angolaise Luanda, suivie de Khartoum, Zurich, Genève, Bâle, Berne, Oslo, Tokyo, Hong Kong et Stavanger.  

Source: TASS
13/12/2017 à 14h11

L'agence fédérale Roskatchestvo n'a relevé aucune violation des normes de production chez les producteurs de vodka russes et étrangers en Russie, indique un communiqué officiel. Au cours de l'étude, 49 marques de vodka ont été analysées selon une vingtaine de critères. 31 répondent aux "exigences élevées de qualité de Roskatchestvo" tandis que les 18 autres sont simplement "de qualité". Parmi les meilleures vodkas (prix : 230-775 roubles), l'agence cite Belebeevskaïa Klassitcheskaïa, Gosudarev Zakaz, Zelenaïa Marka Traditsionnaïa, Piat Ozer, Zimniaia Doroga, Russki Standart et Beluga.

13/12/2017 à 10h42

61% des Russes se disent prêts à voter pour l'actuel président Vladimir Poutine à l'élection présidentielle de mars 2018, indique un sondage du Centre Levada, publié mercredi 13 décembre. Côté concurrents, le nationaliste Vladimir Jirinovski du LDPR enregistre 8% d'intentions de vote, Guennadi Ziouganov du parti communiste - 6% et Sergueï Mironov du parti Russie juste : 2%. Grigori Iavlinski, Ksenia Sobtchak, Boris Titov et Ekaterina Gordon ne sont soutenus que par 1% des sondés. Ce sondage du Centre Levada a été mené du 1er au 5 décembre sur un échantillon de 1600 citoyens russes majeurs issus de 137 villes de Russie. Précisons que Vladimir Poutine n'a officialisé sa candidature que le 6 décembre dernier.

13/12/2017 à 10h16

Le tribunal militaire du Caucase du Nord a condamné à 15 et 13 ans de prison deux séparatistes tchétchènes impliqués dans la prise d'otages de Boudionnovsk, en 1995, rapporte RIA Novosti, mercredi 13 novembre. Ramzan Belialov et Magomed Mazdaev ont été tous les deux jugés coupables d'"organisation d'un attentat terroriste" et condamnés respectivement à 15 et 13 ans de prison ferme pour leur participation dans la prise de 1500 personnes en otages dans un hôpital, à Boudionnovsk, en juin 1995. La prise d'otages, qui avait fait 129 morts et 415 blessés, avait été orchestrée par le chef des séparatistes tchétchènes Chamil Bassaïev et s'inscrivait dans la première guerre de Tchétchénie.

Source: Lenta
12/12/2017 à 16h23

La DJ russe Nina Kraviz a décroché la première place du classement des meilleurs DJs du monde 2017 par le très respecté Mixmag. "Peu importe où elle joue, sur une des plus grandes scènes mondiales ou dans une petite salle intimiste, Nina a su s'imposer avec ses sélections et ses expérimentations extraordinaires", commente Mixmag. L'Américaine Honey Dijon occupe la deuxième place, devant Gerd Janson.

Source: Mixmag
12/12/2017 à 15h59

Le Parquet général de Russie demandera dans les prochains jours à la justice française de lui remettre les documents d'enquête concernant l'affaire du sénateur russe Souleïman Kerimov, mis en examen fin novembre à Nice pour blanchiment de fraude fiscale, a déclaré le procureur général, Iouri Tchaïka, lors d'une visite du siège d'Interpol, à Lyon, mardi 12 décembre. "Il existe un mécanisme international qui veut que si un citoyen de Russie a commis un crime sur le territoire d'un autre pays, nous sommes dans le droit d'exiger les documents de l'enquête afin de le poursuivre également dans son pays", a-t-il précisé, ajoutant que la demande était "prête". Souleïman Kerimov a été arrêté dans la nuit du 20 au 21 novembre à l’aéroport de Nice, avant d’être mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale. La justice française le soupçonne d’avoir sous-déclaré, afin d’échapper au Fisc, la valeur de multiples propriétés acquises sur la côte d’Azur, notamment au Cap d’Antibes, à travers des prête-noms et des sociétés écrans. Le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre, parle d’entre « 500 et 750 millions d’euros entrés illégalement en France » dans des valises de billets (jusqu’à 20 millions d’euros par valise). Libéré contre une caution de 5 millions d’euros le 23 novembre, Souleïman Kerimov n’a pas le droit de quitter le département des Alpes-Maritimes.

Source: Kommersant
12/12/2017 à 15h30

Le comité international olympique (CIO) a sanctionné et exclu à vie six hockeyeuses ayant fait partie de l'équipe de Russie aux JO de Sotchi 2014 pour dopage dans le cadre de la commission Oswald, indique un communiqué officiel, publié le 12 décembre. "Inna Dioubanok, Ekaterina Lebedeva, Ekaterina Pashkevich, Anna Shibanova, Ekaterina Smolentseva et Galina Skiba sont reconnues coupables d'infraction aux règles antidopage lors des Jeux olympiques d'hiver en 2014 à Sotchi et sont disqualifiées des épreuves auxquelles elles ont participé. Les six athlètes sont déclarées non admissibles à recevoir une accréditation, à quelque titre que ce soit, pour toutes les éditions des Jeux de l'Olympiade et des Jeux olympiques d'hiver", a déclaré le CIO. L'équipe russe est également disqualifiée du tournoi féminin de hockey sur glace, annonce le communiqué. La commission disciplinaire, placée sous la présidence du membre du CIO Denis Oswald, est chargée d'enquêter sur les délits de dopage présumés commis individuellement par des athlètes russes. Par conséquent, tous les échantillons prélevés sur des athlètes russes ayant participé aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi 2014, que le CIO avait à sa disposition, ont été réanalysés. 31 athlètes russes ont été sanctionnés par le CIO dans le cadre de cette enquête. L'équipe féminine de hockey s'était classée à la sixième position lors des JO de Sotchi.

Source: Officiel
12/12/2017 à 14h47

Les instances olympiques russes ont confirmé, mardi 12 décembre, la participation sous bannière olympique neutre des sportifs russes aux Jeux d’hiver 2018 de Pyeongchang, une semaine après la suspension du pays par le Comité international olympique (CIO). "Nous soutenons bien évidemment ceux qui veulent participer aux JO mais nous appelons aussi à respecter ceux qui ne veulent pas y aller", a déclaré le directeur du service de presse du Comité olympique russe, Konstantin Vybornov, cité par le portail sportif russe Championat.com. La veille, Sofia Velikaïa, directrice de la Commission des sportifs du Comité olympique russe, avait déclaré que la "majorité" des sportifs russes souhaitait participer aux Jeux d’hiver de Pyeongchang sous drapeau neutre. Pour rappel, la commission exécutive du CIO a suspendu, le 5 décembre dernier, le Comité olympique russe pour "manipulation organisée des règles et du système antidopage" pendant les Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, privant la Russie d'une participation aux prochains JO d'hiver, à Pyeongchang. Des athlètes russes sont toutefois invités à titre individuel sous un drapeau neutre, selon des conditions strictes établies par le CIO. Plusieurs personnalités politiques russes, dont l'ex-ministre des sports Vitali Moutko, ont également été exclues de toute participation aux Jeux olympiques futurs.

Source: Lenta
12/12/2017 à 14h30

L'agence spatiale russe Roscosmos a indiqué mardi 12 décembre que l'échec du lancement du satellite Meteor-M depuis son cosmodrome de Vostotchny, le 28 septembre dernier, était lié à un logiciel défaillant. « L’algorithme du système de navigation a conclu à une orientation incorrecte pour le décollage de l’étage supérieur du satellite après s’être détaché de la fusée », a déclaré à Interfax le vice-président de Roscosmos, Alexandre Ivanov. En conséquence, l’étage supérieur du satellite a effectué une rotation dans le mauvais sens, ce qui a mené à sa perte, a-t-il précisé. Outre le satellite lui-même, dix-huit charges utiles appartenant à des institutions ou des entreprises du Canada, des Etats-Unis, du Japon, d’Allemagne, de Suède et de Norvège ont également été perdues. Retour sur les faits ici.

Source: Kommersant
12/12/2017 à 12h58

En 2017, 18 attentats majeurs ont été déjoués et 56 cellules terroristes ont été démantelées en Russie, a annoncé le directeur du FSB Alexandr Bortnikov, cité par l'agence RIA Novosti. « L'analyse des informations reçues montre que les dirigeants de groupes terroristes internationaux continuent de fomenter des tentatives d'attentats et de créer des foyers d'activité terroriste dans diverses régions de Russie, a affirmé Alexandr Bortnikov lors d'une réunion du Comité national antiterroriste. La preuve de cette tendance est que des attentats ont été commis à Saint-Pétersbourg et dans le district autonome de Khanty-Mansiïsk, que nous avons déjoué 61 attentats en cours de préparation dont 18 dans des lieux publics importants de grande affluence, et que 56 cellules terroristes ont été démantelées », a détaillé le directeur du FSB. D'après Alexandr Bortnikov, 17 500 suspects d'activités terroristes se sont vu refuser l'entrée sur le territoire russe au cours de l'année 2017.

Source: RIA Novosti
12/12/2017 à 11h25

La croissance du PIB russe devrait s’élever à 1,9% en 2018, selon le nouveau rapport des Nations-Unies, intitulé Situation et perspectives de l'économie mondiale pour 2018, publié le lundi 11 décembre. Les auteurs estiment que l'économie mondiale devrait connaître une croissance de 3%. « La fin de la récession en Argentine, au Brésil, au Nigeria et en Fédération de Russie a également permis une augmentation du rythme de la croissance mondiale en 2016 et 2017. Cet essor s'est renforcé avec la reprise du commerce mondial et l'amélioration des conditions d’investissements », précise le document. Rappelons que, le 30 novembre dernier, la Banque mondiale a réévalué ses prévisions de croissance pour le PIB russe à 1,7% en 2018 et 1,8% en 2019, tandis que le 9 novembre, la Commission européenne relevait les siennes à 1,6% de croissance en 2018 et 1,5% en 2019.

Source: ONU
12/12/2017 à 11h07

Suite à une rencontre avec le dirigeant turc Recep Tayyip Erdoğan à Ankara, lundi 11 décembre, Vladimir Poutine a estimé que la décision du président américain Donald Trump de reconnaître à Jérusalem le statut de capitale de l’État d’Israël risquait de déstabiliser encore la situation dans la région, rapporte le quotidien RBC. « La Russie et la Turquie considèrent que la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem capitale d'Israël et d'y localiser l'ambassade américaine n'aidera pas au règlement de la situation au Proche-Orient », a déclaré le président russe, ajoutant que cet acte était « au contraire, déstabilisant pour une situation déjà difficile dans la région ». Vladimir Poutine russe soutient que le statut de la ville de Jérusalem doit être l'objet de négociations directes entre Palestiniens et Israéliens, prenant en compte les résolutions déjà adoptées par l’ONU sur le sujet. Rappelons que mercredi 6 décembre, le président Donald Trump a pris la décision de reconnaître Jérusalem capitale d'Israël à la place de Tel-Aviv. L'État hébreu contrôle la ville des trois religions du Livre depuis la guerre des Six jours de 1967. L'État de Palestine n'en revendique que la partie Est.

Source: RBC
12/12/2017 à 10h54

À l’issue de pourparlers au Caire entre les présidents russe et égyptien, lundi 11 décembre, le directeur de l’agence fédérale de l’énergie atomique russe (Rosatom), Alexey Likhachev, et le ministre égyptien de l’électricité et des énergies renouvelables, Mohamed Chaker, ont signé un accord pour la construction de la centrale nucléaire « El-Dabaa », à l’ouest d’Alexandrie, rapporte TASS. L’accord prévoit la construction de quatre réacteurs d’une capacité de 1 200 mégawatts (MW) chacun d’ici 2028-2029, pour un coût total estimé à 21 milliards de dollars, dont 85% seront financés par des crédits russes. Rappelons que la signature d’un contrat entre la Russie et l'Égypte pour la construction d'une centrale nucléaire était attendue dès août 2015, lors de la venue d'Abdel Fattah al-Sissi au salon international aérospatial de Moscou, mais les deux pays n'avaient pas réussi à trouver un accord. Le directeur de Rosatom a également indiqué que l'entreprise étatique poursuivait des négociations avec Amman sur la construction en Jordanie d’une centrale nucléaire dotée de deux réacteurs d’une puissance de 1000 MW chacun, pour un coût estimé à 10 milliards de dollars.  

Source: TASS
12/12/2017 à 10h00

Sur demande du bureau du procureur général, le service fédéral russe de supervision des communications, des technologies de l’information et des médias Roskomnadzor a bloqué le site internet de l'organisation Russie ouverte dans la nuit du 11 au 12 décembre, a révélé l’ONG dans un tweet, cité par Kommersant. « Le bureau du procureur général a bloqué notre site. Le motif invoqué est un appel à l'agitation. Suivez-nous sur les réseaux sociaux, nous vous tiendrons au courant », indique le tweet. Le 11 décembre, Roskomnadzor a inscrit Openrussia.org au registre des sites contenant « des appels à des émeutes, la mise en œuvre d’actes extrémistes, la participation à des manifestations de masse menées en violation de l’ordre établi ». La rédactrice en chef d'Openrussia.org, Veronica Kutsyllo, interrogée par Kommersant, estime que ces raisons officielles relèvent du « non-sens total », l’organisation n’ayant « jamais appelé à des émeutes de masse ». Russie ouverte est une ONG fondée en 2001 par l’ancien dirigeant de la compagnie pétrolière Ioukos, Mikhaïl Khodorovski. En avril, Russie ouverte, ainsi que sa deuxième structure, Open Russia Civic Movement, basée au Royaume-Uni et chargée de générer et gérer une communauté internet, ont été inscrites au registre des « organisations indésirables » en Russie.

Source: Kommersant
11/12/2017 à 17h28

La Russie est prête à rétablir les liaisons aériennes directes entre Moscou et Le Caire, suspendues depuis 2015, a annoncé le président Vladimir Poutine, en visite au Caire, lundi 11 décembre. "Les services de sécurité m'ont informé que nous étions prêts à rétablir les liaisons aériennes entre Moscou et Le Caire. (...) Nous allons faire en sorte que cela soit fait très prochainement", a déclaré le président au terme d'une rencontre avec son homologue Abdel Fattah al-Sissi. Les vols pourraient reprendre début février entre les deux capitales, a précisé pour sa part le ministre des transports Maksim Sokolov, qui accompagnait le président. Pour rappel, Moscou a suspendu les vols commerciaux vers l'Egypte en 2015 après un attentat à la bombe contre un appareil de la compagnie russe Metrojet qui venait de quitter la ville touristique de Charm el Cheikh. 224 passagers et membres d'équipage avaient alors perdu la vie. Jusqu'alors, l'Egypte était l'une des destinations préférées des vacanciers russes.

Source: Kommersant
11/12/2017 à 16h43

Une plaque commémorative en l’honneur d’Alexandre Soljenitsyne, auteur du célèbre Archipel du goulag sur l’enfer des camps soviétiques, a été érigée à Moscou, rapporte Interfax. La plaque commémorative se trouve au numéro 12, bâtiment 8, sur Kozitskiy Pereulok où l’écrivain a vécu jusqu'en 1974, au moment où il a été arrêté avant d’émigrer. Aujourd’hui, l’appartement a été transformé en musée. Alexandre Soljenitsyne, mort le 3 août 2008 à Moscou, est un écrivain russe et dissident soviétique, auteur notamment d'Une journée d'Ivan Denissovitch, de L'Archipel du Goulag et de La Roue rouge. Après avoir passé huit ans au goulag de 1945 à 1953, il est forcé à l'exil pour ses écrits en février 1974 et ne reviendra en Russie qu'en 1994, après la chute de l'URSS.

Source: Vedomosti
11/12/2017 à 16h00

Le dernier film du célèbre réalisateur russe Andreï Zviaguintsev, Faute d’amour, Prix du jury du dernier festival de Cannes, a été nommé aux Golden Globe Awards dans la catégorie meilleur film en langue étrangère, a indiqué TASS, citant le site du prix. Au côté de Faute d’amour ont été sélectionnés D’abord, ils ont tué mon père d’Angelina Jolie sur le génocide au Cambodge, le drame chilien sur une femme transgenre Une femme fantastique, le film allemand In the fade et le drame suédo-danois réalisé par Ruben Östlund The Square, Palme d’Or du dernier festival de Cannes. En 2015, Andreï Zviaguintsev avait déjà remporté le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère pour son Léviathan. Les Golden Globes sont des récompenses américaines, décernées chaque année depuis 1944 par la Hollywood Foreign Press Association (HFPA). Elles constituent, avec les Oscars du cinéma, l’une des principales récompenses du domaine aux États-Unis. La 75e cérémonie aura lieu le 7 janvier 2018.

Source: TASS